On s'appelle ?

Les communautés d’innovation

Projets transformants

Nous vous partageons au travers de cet article, un retour d’expérience d’Edouard BREZUN, responsable de l’activité regroupement de crédits chez Finance Conseil qui nous explique comment la communauté d’innovation, impulsé par le Comité de Direction, a été lancée, comment elle est organisée, quels sont les freins et les facteurs clés de succès et quelles valeurs apporte une communauté comme celle-ci dans l’entreprise.

Mais pour commencer rappelons d’abord ce qu’est une communauté d’innovation

Les entreprises font face à une évolution rapide de leur environnement et un accroissement de la complexité : accélération de la diffusion de l’information, digitalisation, automatisation… 

L’ère digitale bouleverse les usages et les métiers, mais aussi les positions sociales. Elle impose une évolution de la relation client, des processus de prise de décision, de l’animation des salariés et des postures et pratiques managériales. Face à cette révolution du monde du travail, les organisations ont besoin d’un mode de réflexion plus ouvert, transversal et diversifié.

Aujourd’hui être innovant n’est plus synonyme de budget ou d’équipe R&D surdimensionnés. Les entreprises innovantes sont celles qui réussissent à faire émerger et à lancer des idées d’innovation au sein de groupes de personnes qui vont faire naître des idées créatives, lesquelles seront testées, adaptées puis mises en œuvre.

Zoom sur Finance Conseil

Fondé en 2006 par Yoann Boulday, Finance Conseil est devenu le premier réseau national intégré de courtage en prêts immobiliers. La société vit une croissance très importante depuis ces 4 dernières années, le nombre de collaborateurs est passé de 60 à 200.

 

Besoin d'innover et de se transformer 

Le marché évolue très vite en termes de concurrence et de partenariats bancaires, il est donc nécessaire pour Finance Conseil de se diversifier et d’innover. Et pour le dirigeant, il est important de faire participer les personnes à la réussite et la croissance de l'entreprise ! Le CODIR a souhaité s'appuyer sur les collaborateurs et les impliquer dans ce programme de transformation en lançant la création de communautés.

Objectif : impliquer les collaborateurs et seconder le CODIR

1/ Le lancement de la communauté

En amont du lancement, un séminaire de 2 jours a été organisé avec les associés pour présenter la nouvelle organisation matricielle et les communautés.

Puis, une communication a été faite en interne avec la présentation des 10 premiers sujets stratégiques identifiés.

Un appel à candidature a ensuite été lancé pour participer à l'une des 5 communautés sur les sujets priorisés (exemple : "Digitalisation du parcours client" ou des programmes comme la création de nouvelles activités : assurance …).  Le fait d’être associé à la stratégie et d’être acteurs de la transformation de l'entreprise a généré un vrai enthousiasme des collaborateurs, pour preuve, l’appel à candidature a obtenu 60 candidatures sur 180 collaborateurs !

La sélection des candidats s’est faite en CODIR selon des critères définis : volontariat, mixité H/F, mixité inter-régionale, mixité de métier, …

Ils ont bénéficié d’une formation d'une demi-journée pour leur expliquer leur rôle. Ces ateliers ont également eu vocation à définir les critères de la valeur produite en vue de mesurer la réussite ou non de la communauté.

 

2/ L’organisation et l’animation de la communauté
 

Les 5 communautés sont toutes organisées de la même façon, elles sont composées de 5 personnes dont un référent nommé par le Codir.  Le rôle du référent consiste à piloter des points d'échange, suivre la feuille de route. Il porte la voix de la communauté auprès des instances comme le Codir, pour aller chercher des moyens et récupérer des informations stratégiques pour avancer.

En termes de temps alloué, les équipes sont auto-organisées et portent une responsabilité dans une vision d'apport de valeur à l'entreprise et c'est bien l'équipe qui gère le curseur de temps, de disponibilité sur leur activité propre, versus l'activité de la communauté. Les collaborateurs sont autonomes pour gérer leur planning comme ils le sont dans leur travail au quotidien, puisqu’une confiance totale est accordée aux salariés.

En termes d’animation, des stand-up sont organisés une fois par semaine pour faire un point d'avancement. Et une réunion d’une journée en présentiel a lieu tous les deux mois pour affiner la feuille de route et en écrire les prochaines étapes.

 

 3/ Les freins et les facteurs clés de succès
 

Plus qu’un frein, il s’agit davantage d’un point de vigilance lié à la culture d'entreprise, à savoir que dès lors qu'un associé/manager est intégré dans une communauté, il est plus difficile pour les membres de s'exprimer librement sur un sujet.

Pour ce qui est des facteurs clés de succès, faire participer les collaborateurs et les impliquer dans la croissance de l’entreprise doit être ancré dans l’ADN de l’entreprise,

Finance Conseil n’est pas uniquement axé sur la culture du chiffre mais aussi sur la culture du collectif. Il est essentiel de donner du sens aux collaborateurs et de développer l’autonomie dans les équipes, d’avoir un management participatif. Cela créé le terreau fertile à la transformation culturelle et la transformation organisationnelle.

L’implication des managers dès le lancement du dispositif a favorisé la mise en mouvement des communautés.

Il faut également bien s’entourer. L’accompagnement et la relation avec l'équipe Anima Néo a aussi grandement contribué à la réussite de ce projet.

 

4/ Les valeurs apportées par la communauté
 

Une augmentation de la satisfaction et des retours positifs des collaborateurs, qui ont fortement apprécié de participer à la création de valeur et de richesse de l’entreprise, et de le faire avec beaucoup d’autonomie.

Les communautés ont généré une belle dynamique basée sur l'engagement des salariés au service de l'entreprise : le CODIR bâtit avec ses collaborateurs le futur de l'entreprise et sur des temps très courts. Les communautés contribuent aussi à développer la marque employeur. C’est un élément différenciant dans la phase de recrutement, notamment auprès des jeunes générations en quête de sens.

Les communautés ont également permis de créer du lien entre les régions, les équipes et casser les traditionnels silos.

En guise d’exemple de réussite et de concrétisation : une nouvelle filiale Assurance a été créée en à peine un an suite au travail des 5 membres de la communauté !

En bonus : découvrez le replay de notre webinaire 

Retrouvez  nos deux témoignages sur les communautés d’innovation avec :

  • Edouard BREZUN de Finance Conseil. IL explique comment son DG a su impliquer ses collaborateurs dans le développement de l'entreprise en créant une dynamique collaborative autour des communautés d’innovation
  • Clément DUPORT, Fondateur d’Anima Néo. Il vous fera un retour d'expérience sur un dispositif d'innovation participative ayant profondément transformé un leader mondial de l'agroalimentaire.​

 

Téléchargez notre livre blanc sur les communautés
Article rédigé par

Karine Boussuge

Business developer

Lise Bachelier-Lubin

Co-pilote du changement

Ces articles peuvent vous intéresser