On s'appelle ?

Pourquoi mettre en place une communauté ? 

Transformation culturelle

A quels enjeux, les entreprises ont-elles souhaité répondre, en mettant en place des communautés au sein de leur organisation ?

Développer l’engagement des collaborateurs 

En faisant participer les collaborateurs à l’atteinte des objectifs stratégiques, les salariés s’impliquent davantage au bénéfice de la réussite et de la croissance de l’entreprise.  Leurs efforts et leur implication servent directement les enjeux de performance de l’organisation.
De plus, en capitalisant sur les collaborateurs, les entreprises bénéficient de bons relais terrain, de capteurs des usages et des besoins et d’une force de frappe en terme de communication.

Les communautés créent des liens forts entre leurs membres, les salariés apprécient d’être accompagnés par leurs pairs, de par la proximité qu’ils ont avec eux, ce qui permet de créer un collectif de confiance. Ces liens sont fondés sur l’engagement de chacun des membres vers un objectif commun ou une pratique commune.

L’engagement comme levier de transformation

Chez Anima Néo, quels que soient les projets que nous accompagnons, nous nous assurons qu’ils remplissent les 4 facteurs d’engagement :

  • Mobilisation
  • Appropriation
  • Communication
  • Rythme

 

« La pierre n’a point d’espoir que d’être autre chose que pierre, mais de collaborer,
elle s’assemble et devient temple »  - Saint Exupery

Sortir des silos organisationnels traditionnels 

Les communautés permettent de réduire les silos existants entre des équipes souvent isolées par des barrières organisationnelles et des schémas d’organigramme très verticaux. Ainsi, rassemblés au sein d’une communauté, les équipes peuvent plus librement collaborer, partager, augmentant ainsi leurs connaissances et leur visibilité sur les projets et les activités des autres services. La communauté répond ainsi à un enjeu de développement de la transversalité, pour une meilleure transparence, mutualisation et capitalisation des pratiques.

 

Partager ses connaissances et développer l’entraide

Une communauté dans laquelle les expériences sont échangées et les bonnes pratiques partagées, permettent un apprentissage collectif et une mise en commun des connaissances utiles. En ce sens, les communautés représentent un formidable levier pour accélérer la circulation de l’information, en renforçant l’entraide et le partage de connaissances entre ses membres.

 

Pouvoir bénéficier de l’intelligence de chacun au service du groupe

Les entreprises prennent conscience de l’apport des communautés pour augmenter l’intelligence collective. En effet, en mobilisant des compétences individuelles à des fins de synergies tournées vers un objectif commun, les collaborateurs stimulent leur créativité, avancent dans la même direction et parviennent à des résultats ambitieux.

 

Faire évoluer les postures managériales

Face à un environnement complexe, les entreprises ont davantage besoin de se reposer sur des équipes d’encadrement plus cohésives. De plus, le développement des missions transversales favorise l'émergence de nouvelles formes de coopération et d’interactions horizontales où la connaissance et la contribution des acteurs s'avèrent déterminantes dans la réussite des projets.

Au sein des communautés, les managers apprennent à travailler ensemble sur des objectifs partagés, recherchent des solutions de manière collective. Ces lieux d’apprentissage favorisent l'appropriation des orientations stratégiques et permettent de fédérer ses membres autour d’une vision partagée.

Les managers sont soumis à de fortes exigences, à des responsabilités croissantes et à une remise en cause permanente de leurs pratiques. En cela, les communautés de managers sont aussi l’occasion, pour eux de partager leur expérience, de se sentir écoutés par leurs pairs et de rompre avec un sentiment d’isolement. Ces rencontres permettent de prendre du recul, de partager des bonnes pratiques et ainsi relativiser sur les difficultés rencontrées au quotidien.

 

Instaurer une culture de l’amélioration continue

Comme son nom l’indique, l’amélioration continue n’a pas de fin et s’inscrit dans la continuité des activités d’une entreprise. Plus qu’un mode de fonctionnement, c’est un état d’esprit qui requiert au préalable de créer les conditions nécessaires et un environnement favorable pour qu’il se développe au sein de l’organisation. 

Intégrée au cœur des organisations, l'amélioration continue permet notamment d’améliorer la productivité et de créer de la valeur, en cela elle contribue pleinement à améliorer les performances de l’entreprise. La mise en place des communautés est un bon levier pour y parvenir. En effet, les collaborateurs sont les mieux placés pour savoir où des améliorations peuvent être apportées. En les réunissant au sein de groupes de réflexion et de sessions d’idéations, le fruit de leurs idées et de leurs réflexions est un vivier sur lequel l’entreprise peut s’appuyer pour progresser continuellement. 

 

Trouver de nouveaux apports de valeurs pour l’entreprise

Les entreprises font face à une évolution rapide de leur environnement auquel s’ajoute un accroissement de la complexité et de l’incertitude. Dans ce contexte, les organisations ont besoin d’un mode de réflexion plus ouvert, transversal et diversifié. Longtemps considérée comme étant du ressort des experts (R&D, bureau d’études, Marketing), l’innovation se nourrit aujourd’hui des idées nouvelles issues des communautés. 

 En effet, les communautés d’innovation ou communautés de pratiques et d’outils regroupent des individus passionnés par un sujet et représentent des espaces privilégiés de créativité et de développement de projets nouveaux. Elles permettent ainsi aux entreprises de s’ouvrir à de nouvelles approches collaboratives pour nourrir leur dynamique d’innovation. 

Le fait d’être affranchie de l’organisation traditionnelle, de lien hiérarchique et de fonctionner en autonomie sur la base de l’auto-organisation permet aux membres des communautés de développer des échanges riches, transverses qui contribuent à libérer leur créativité et à casser les traditionnels « silos » verticaux qui peuvent être un frein à la démarche d’innovation des entreprises.

 

Téléchargez notre livre blanc sur les communautés
Article rédigé par

Karine Boussuge

Business developer

Lise Bachelier-Lubin

Co-pilote du changement

Ces articles peuvent vous intéresser