On s'appelle ?

Product Owner interne ou externe : que choisir pour votre entreprise ?

Agilité

La conception d’une application, le lancement d’une nouvelle fonctionnalité ou la mise à jour d’un logiciel : ce sont des projets qui nécessitent l’intervention d’un Product Owner au sein d’une démarche Agile. Ce rôle peut être recruté en interne, mais certaines organisations font appel à un Product Owner externe. Comment faire le bon choix ?

Chaque entreprise prend la décision en fonction de son activité et de ses enjeux. Pour faire le bon choix, posez-vous ces questions.

L’intégration du Product Owner dans l’équipe

L’équipe ne perçoit pas le Product Owner externe de la même manière qu’un Product Owner interne. Tandis que le PO interne fait partie des collaborateurs, le PO externe peut être considéré comme un commanditaire ou comme un client, ce qui peut créer une distance avec le reste de l’équipe.

Lorsque le PO est externe, il convient de le faire monter en compétences le plus tôt possible et de l'accompagner sur le produit ou le service dont il va être responsable. Il doit bien connaître les objectifs business et le sens que l'on veut donner au produit ou service.

La vision produit et le niveau d’engagement du PO

Selon son parcours, le Product Owner externe peut avoir travaillé avec des entreprises de secteurs très différents et donc avoir un profil polyvalent.

L'avantage d’un PO externe réside dans ses précédentes expériences et dans sa capacité d’adaptation. Cependant, il faudra lui laisser le temps de bien connaître vos produits et votre entreprise.

En revanche, le Product Owner interne est un choix de collaboration sur le long terme. Il aura une bonne connaissance des produits et de la culture d’entreprise et saura évoluer facilement en fonction des objectifs.

Quel est le niveau d’autonomie du PO ?

Si vous voulez collaborer avec un PO qui travaille en autonomie et qui prend des initiatives bénéfiques pour l’avancement des projets, l’externe est le choix idéal. Grâce à sa posture et à son esprit novateur, il peut être un véritable accélérateur de changement.

En revanche, si vous préférez un profil imprégné de votre culture d’entreprise, mieux vaut recruter un Product Owner interne. Selon son ancienneté dans l’organisation, il aura la vision produit et une très bonne connaissance de vos objectifs.

Le Product Owner externe, un choix d’innovation

Si votre structure a besoin d’intégrer des profils avec des nouvelles compétences, privilégiez le PO externe. Il a travaillé dans différentes structures et sur des projets et contextes variés, ce qui lui permet d’apporter de la nouveauté et de l’innovation dans votre entreprise.

Le Product Owner externe représente la meilleure option si vous souhaitez que votre équipe acquière des nouvelles compétences. Ce profil peut former vos collaborateurs et faire évoluer vos processus.

En plus de son expertise, le PO externe peut vous faire bénéficier des outils et ressources capitalisés au sein de son cabinet. Ce qui vous permet d'augmenter les outils disponibles dans votre entreprise. Vous pourrez faire évoluer les pratiques et mettre en place des ateliers qui vous feront gagner en performance.

Choisir le PO en fonction de la durée de vos projets et du critère d’urgence

Le choix d’un Product Owner externe ou interne dépend également des particularités et des impératifs de vos projets. Si vous avez de nombreux projets de court terme et des besoins de PO disponibles rapidement, privilégiez un Product Owner externe. Il pourra traiter vos projets urgents et se rendre disponible selon vos besoins.

Cependant, si vous envisagez des projets sur le long terme, intégrez un PO interne dans votre équipe. C’est un investissement plus important, mais il sera pleinement impliqué dans vos démarches.

Article rédigé par

Roxana Zotta

Co-pilote Social Media